Suite à l’élection, le 28 octobre dernier, de 18 pays au Conseil des droits de l’homme, dont UN Watch a parlé ici, les pays dont le comportement vis-à-vis des Droits de l’homme posent le plus de problèmes ont claironné partout leur élection au Conseil, en l’utilisant comme un outil de propagande pour faire taire la dissidence, et continuer à violer avec constance les Droits de l’homme fondamentaux. 

Des pays tels que le Burundi, l’Équateur, l’Éthiopie, le Kirghizistan, le Togo, les Emirats Arabes Unis et le Venezuela, qui ont tous été admis à siéger à l’éminent organisme des droits de l’homme de l’ONU, se distinguent par la violation claire des critères d’adhésion énoncés dans la résolution qui a créé le Conseil des droits de l’homme. L’un de ces critères précise que “les membres élus du Conseil [des droits de l’homme] appliqueront les normes les plus rigoureuses pour la promotion et la protection des Droits de l’homme.”

Emirats Arabes Unis

1. Mission des EAU auprès de l’ONU

Screen Shot 2015-11-24 at 10.20.57 AM

28 octobre 2015, (Source)

2. L’Association émirienne des droits de l’homme

“L’Association des Droits de l’homme des Emirats a salué la victoire des Emirats Arabes Unis pour un deuxième mandat de trois ans en tant que membre du Conseil des droits de l’homme (CDH) des Nations unies, comme la démonstration de la confiance que la communauté internationale porte au pays.”

31 octobre 2015 (Source)

Kirghizistan

Erlan Abdyldaev, ministre des Affaires étrangères du Kirghizistan

“Nous considérons cette élection comme la reconnaissance des réalisations dans le domaine du développement de la démocratie et de la protection des droits de l’homme. Le Conseil des droits est l’un des conseils clefs de l’ONU “

29 octobre 2015 (Source)

Venezuela

1. Nicolás Maduro, président du Venezuela

Screen Shot 2015-11-24 at 10.11.47 AM

Victoire du Vénézuela à l’ONU. Grande victoire morale. Nous avons été réélus au Conseil des Droits de l’homme de l’ONU…

28 octobre 2015 (Source)

2. Jorge Valero, représentant permanent du Vénézuela auprès de l’ONU à Genève

«La plupart des pays ont reconnu, par leur vote, que dans ce moment historique, le Venezuela promeut et protège sans crainte les Droits de l’homme … Et il ne pouvait en être autrement, puisque la défense de ces droits est une des pierres angulaires de notre révolution humaniste»

29 octobre 2015, (Traduit de Source)

3. Coalition de 100 organisations favorables au gouvernement vénézuélien

“Au cours des 15 dernières années, avec l’adoption de la Constitution bolivienne, le Venezuela a été exemplaire dans les avancées effectuées pour la promotion et la protection des Droits de l’homme … Nous considérons que la réélection du Venezuela au CDH est la garantie de […] la défense des Droits de l’homme pour tous les peuples, ainsi qu’une voix pour les victimes de la guerre et les opprimés. “

Le 29 octobre 2015

(Source)

Author

unwatch

Related Posts