U.N. Secretary-General Ban Ki-moon gestures during a press conference at the United Nations headquarters in Geneva, Switzerland Friday, Dec. 12, 2008. Ban says the latest "very sobering" assessment of the World Bank underscores the world's economic problems. The world should act with great urgency and compassion to ease economic distress. (AP Photo/Anja Niedringhaus)

U.N. Secretary-General Ban Ki-moon gestures during a press conference at the United Nations headquarters in Geneva, Switzerland Friday, Dec. 12, 2008. Ban says the latest “very sobering” assessment of the World Bank underscores the world’s economic problems. The world should act with great urgency and compassion to ease economic distress. (AP Photo/Anja Niedringhaus)

Dans un rare élan, les Nations Unies ont réprimandé les chefs du Hamas, le Secrétaire Général Ban Ki-moon déclarant qu’il était “choqué” qu’ils aient célébré l’attaque terroriste sanglante commise par des Palestiniens à Tel Aviv le 8 juin, tuant 4 Israéliens et en blessant 16 autres.

Quiconque connait ne serait-ce qu’un peu le groupe terroriste du Hamas pourrait demander s’il y a une quelconque raison d’être “choqué”. Pourtant l’expression de M. Ban résonnait bien comme un reproche, et nous l’accueillons bien volontiers.

En effet, contrairement au remarques ambigües habituelles de l’ONU en réponse aux attaques sur les Israéliens, celle-ci a le mérite de nommer l’attaque pour ce qu’elle est, à savoir une attaque terroriste, de mentionner que les attaquants sont Palestiniens, et de critiquer les chefs du Hamas pour avoir glorifié les meurtres.

Le chef de l’ONU est d’abord resté silencieux; seul Nickolay Mladenov, envoyé de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient s’était exprimé:

UN Watch a tweeté le commentaire de mLadenov à Stéphane Dujarric, porte-parole de Ban Ki-moon:

Heureusement, le porte-parole a vite publié une déclaration reflétant le même sentiment que vous trouverez ci-dessous.


Source: http://www.un.org/sg/statements/index.asp?nid=9783

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire Général de l’ONU au sujet de l’attaque terroriste à Tel Aviv

New York, le 8 juin 2016

Le Secrétaire Général condamne l’attaque terroriste perpétrée ce soir à Tel Aviv, au cours de laquelle au moins quatre Israéliens ont été tués par des attaquants palestiniens et quatre autres ont été blessés. Il transmet toutes ses condoléances aux familles des victimes et au gouvernement israélien.

Le Secrétaire Général réitère qu’il n’existe aucune justification pour le terrorisme ni pour la glorification de ceux qui commettent de tels actes de haine.

Le Secrétaire général se dit choqué que les chefs du Hamas aient choisi d’accueillir favorablement l’attaque et que certains ait choisi de la célébrer. Il en appelle à l’autorité palestinienne à qui il demande d’assumer ses responsabilités, à savoir de réprimer vivement la violence et l’incitation qui y conduit.

Author

unwatch

Related Posts